Nous avons le plaisir de vous présenter Pro Aserablos, la Fondation pour Isérables. Ses différentes actions s’articulent autour du nouveau musée, ouvert en 2003, lieu d’accueil, de rencontre, d’information et d’animation. Plusieurs activités s’y greffent, en relation avec la thématique de l’érable – arbre qui abonde dans la région et dont le village tire son nom – le patrimoine bâti et le tourisme doux. Nous entretenons également des échanges avec « Destination Erable » à Plessissville, au Canada, la capitale mondiale de l’érable. Nous vous souhaitons une bonne visite et espérons vous rencontrer à … Isérables !
2003

En quelques décennies, le caractère profond du village s’est considérablement modifié, passant des traditions rurales fondées sur le travail et l’harmonie avec la nature au rythme accéléré des activités issues de la globalisation de l’économie mondiale.

Cependant, protégé par son relief particulier qui fait dire aux mauvaises langues que « la pente est si raide que l’on doit y ferrer les poules pour éviter qu’elles ne glissent dans la plaine », Isérables ne subira pas les grands développements dus au tourisme de masse.

Sur ce coin de terre aux paysages encore préservés, les traditions et les légendes sont encore bien vivantes! Mais les mutations en cours de la société risquent de banaliser rapidement l’histoire de ce pays et d’emporter définitivement sa mémoire si rien n’est entrepris.

La commune d’Isérables a eu l’opportunité de construire un bâtiment, idéalement situé au centre du village, pour abriter une nouvelle exposition permanente sur Isérables, un espace réservé à des expositions temporaires et un bureau d’accueil.


Le 3 juillet 2003, le musée d’Isérables accueille la visite du Conseil fédéral "incorpore", emmené par le Président de la Confédération Pascal Couchepin. A cette occasion, l’exposition permanente en cours de réalisation est pour la première fois présentée au public. L’inauguration du musée achevé aura lieu le 15 septembre 2003.

Le musée veille à la conservation de ce patrimoine, il continue aussi la collecte d’objets et de photographies pour prendre en compte l’évolution du village et la diversité de ses ressources : élevage et cultures, mines et chantiers, industrie, artisanat, tourisme. Des entretiens enregistrés avec des personnes de tous les âges apportent les informations, ces faits et gestes qui permettront aux plus jeunes de comprendre l’importance et le sens d’objets usuels des deux siècles passés.

La Fondation PRO ASERABLOS a ainsi donné une nouvelle dynamique au patrimoine local. Sur le terrain et dans ce musée, elle crée un dialogue entre la population du village, la mémoire et l’histoire d’Isérables et les visiteurs ou touristes de passage.

Le musée d’Isérables, inauguré en septembre 2003, a été réalisé grâce à toute une équipe qui n’a pas ménagé son temps, son amour pour le village et son intérêt pour un projet qui fait sens pour le village comme pour ceux qui y viennent en visite

 

 

Narcisse Cretteand Président de la Fondation Pro Aserablos
Pierre-Emile Crettenand Vice-président
Freddy Monnet Membre de la commission
Basile Monnet

Membre de la commission

Ruth Vouillamoz Conservatrice du musée
Pierre Cagna Architecte chef de projet pour la Fondation Pro Aserablos
Marie-Antoinette Gorret Scénographe et décoratrice
Isabelle Raboud-Schüle Ethnologue, association valaisanne des Musées
Sandra Viscardi Entretiens et réalisation des documents sonores

 



Cette réalisation a été possible grâce au soutien et aux dons :

  • De la Loterie Romande
  • Du fonds spécial de la Loterie Romande et de l’Etat du Valais
  • De Regio+
  • De la commune d’Isérables
  • De la Société de Développement d’Isérables
  • De l’Association valaisanne des Musées
  • Des Amis de la Fondation PRO ASERABLOS
  • De la donation de Thérèse et Julon Lambiel

 

Dossier de presse de l'inauguration